Etienne Bernardot
ARTISTE HYBRIDE:

Créations visuelles, scénographies, conceptions lumières
PERFORMANCES, SPECTACLES VIVANTS, INSTALLATIONS
   

Les 10 et 11 février 2017

Sandscape festival
Jaisalmer, Inde


Page Facebook

Sandscape festival

Installations
[ EcHo ] installation numérique vivante










Conception, création visuelle et sonore: Etienne Bernardot
Chorégraphie et interprétation: Ilia Gilbertas

Sélection de dates: LUX festival, Besançon (oct-2015), festival VISION'R, Montreuil (juin-2016), les Fééries Nocturnes, Crévoux (juil-août-2016)

[EcHo] est une installation Numérique Vivante et ludique.

Les spectateurs sont invités à jouer avec leur propre image, à choisir la trace qu'ils veulent laisser dans la machine.

Dans nos sociétés contemporaines où l'image est omniprésente dû à la multiplicité des supports de diffusion et de captation, EcHo se pose la question du contrôle que nous avons sur notre image.

Chaque personne passant devant le module de miroirs verra son image se matérialiser sur grand écran, l'invitant ainsi à la manipuler tel qu'elle le désire.
Plus elle joue avec le module, avec son image, plus la machine lui propose de "matière"'. Images d'autres spectateurs passés précédemment et dont la "trace" voyage avec l'installation à travers le monde, tel un réseau social parallèle et palpable.

Images de "La Danseuse" allégorie à la fois de l'ego de chacun, de la mémoire numérique, et de l'inconscient collectif.






Reportage sur le festival VISION'R
Réalisation: Claire Boubé
Artistes: Alexandre Urbrain, Joan Giner, Olivier Ratsi, Edouard Suffrin et Clémentine Poquet


HÉMISPHÈRE, installation interactive




Création visuelle et scénographie: Etienne Bernardot
Création sonore: Stéphane Bissières

Sélection de dates: Festival SILHOUETTE, plage du Glazart Paris (août-2015), ALTER PANAME, Paris (avril-2015), Le TETRIS, le Havre (janv-2015), les Fééries Nocturnes, Crévoux (juil-août-2015)

Le public est invité à plonger ses mains à l'intérieur de cet hémisphère pour générer images et sons grâce à l'utilisation de capteurs.

L'interaction fait partie intégrante de cette installation, sous différentes formes. D'abord une interaction numérique par la captation gestuelle, mais aussi analogique par la possibilité donnée au public de jouer avec de la fumée, un vaporisateur d'eau, de la lumière.

Hémisphère est une expérience organique, immersive. Le son est généré du bout des doigts et les images viennent se créer dans le chaudron à l'intérieur des mains, comme un hologramme, une illusion.

C'est une expérience à vivre de l'intérieur par "l'inter-acteur", mais aussi de l'extérieur par les personnes spectatrices. Ainsi, chaque couple homme - machine créé un univers différent qui se construit et se transforme en direct sous nos yeux. L'ordinateur est doté d'un libre arbitre lui permettant d'entrer dans une forme de dialogue avec l'interacteur. Plus qu'un moyen de contrôle, c'est une vraie interface d'échange entre l'homme et la machine.





FUGITIF(S) La Bande Annonce




Conception, scénographie, vidéo: Judith Baudinet
Distribution: Nathalie Blanc, Emmanuel Salinger
Création vidéo, création lumière, programmation: Etienne Bernardot
Musique: Xtronik, Drumpixhel

Production: KSKF

Installation multimédia déambulatoire

D'après "L'invention de Morel" d'Adolfio Bioy Casares

Sur une ïle déserte, un justiciable en fuite découvre des choses fantastiques alors qu'il se croit seul... Adapté de L'invention de Morel d'Adolfo Bioy Casares, Fugitif(s) aborde la notion de paradoxe temporel.

L'installation rassemble une multitude de propositions et de médiums artistiques qui, utilisés conjointement ou singulièrement, racontent une histoire insolite et terriblement iintrigante, dans laquelle s'intègrent les visiteurs...


Selection de présentations publiques: Festival "Sortie de Chantier" (Paris, Avr. 2010), Festival "Les Féeries Nocturnes" (Embrun, Mai 2007), Festival "Temps Danse" (Blanc-Mesnil, Oct. 2005), Festival "Frictions" (Dijon, Mai 2005).